NEWSLETTER ON AIR #28 – Mai 2017

Publié le par Maina Souviron .


Quoi de neuf chez AIR au mois de mai ?

– On vous raconte notre « histoire d’impact » avec Picture Organic Clothing que l’on accompagne depuis de nombreuses années maintenant.

– Présentation de SAOLA, la nouvelle marque de chaussure lifestyle ET engagée !

– Compte à rebours avant le Forum Positive Action !

– Nos adieux à Prioriterre…

– Retour sur le salon SoluCir, que nous avons co-organisé !

– Le Positive Action Festival lance ses ateliers tout au long de l’année.

– Petit aperçu du mois de mai de l’équipe AIR

– La vidéo du mois présente la nouvelle campagne REI en faveur des femmes !

En mai, fais ce qu’il te plaît !

Publié le par Maina Souviron .


Chez AIR, on aime bien le mois de Mai. Déjà car il est synonyme de soleil et de BBQ entre copains, mais surtout car grâce à tous ses jours fériés, il nous permet de nous amuser dehors, en pratiquant nos activités favorites, entre mer et montagnes !

Voici donc un petit aperçu du mois de mai de l’équipe AIR !

Thibault :


« Escapade en famille dans le Vercors Diois entre rando, dégustation de Clairette et pèche à la mouche. »


« Ski Alpinisme en Haute Maurienne autour de l’Albaron et de ses glaciers. »

Louis-Marie :


« Des sommets à la méditerranée, aller là où porte le regard ! »

Maina :


« Escapade à Finale Ligure pour apprivoiser les falaises italiennes, entre un spritz et une part de pizza ! »


« Apprécier la douceur d’une bière au coucher du soleil, après une jolie session longboard à Cénitz. »

Nikita : 


« Retour à Marseille, où j’ai fais mes études, en toute tranquillité… »


« Découverte du Pic d’Iparla, dans les Pyrénées Atlantiques. »

Benoit :


« Une petite virée en mer en famille ! « 


« De saines lectures ! « 

Benjamin :


« Re-découverte du lac d’à côté à vélo. Chindrieu, Lac du Bourget. »


« Exploration des Grands Lacs Italiens. Menaggio, Lago di Como. »

———

Histoire d’impact – PICTURE ORGANIC CLOTHING

Publié le par Thibault Liebenguth .


Vous connaissez l’effet papillon ? Comment certaines de nos actions peuvent influencer le cours des choses à l’autre bout du monde ? Nous avons décidé de revenir sur les relations que nous entretenons avec nos partenaires et clients historiques, pour voir quels impacts ils ont sur leur monde et comment nous avons pu les aider dans ce sens.

Voilà quasiment 7 années que nous travaillons avec Julien, Jérémy et Vincent, les trois fondateurs de Picture Organic Clothing, ainsi que toutes leurs équipes. 7 années pendant lesquelles nous les avons accompagné pour que leur vision d’un business responsable soit la plus juste et la plus cohérente possible par rapport à leurs valeurs.

Mais comment ont-ils fait pour en arriver là ?

A la création de Picture il y a 10 ans, Jérémy a posé la condition fondatrice de l’univers de la marque : réduire au maximum l’impact des produits et de l’entreprise. Leur créativité et leur fougue de jeunes entrepreneurs auraient pu avoir raison de cette valeur fondatrice, mais ils ont su la conserver et la respecter depuis ce jour, avec notre soutien mais aussi celui de leurs équipes, profondément engagées.

Picture a su utiliser et adapter cet aspect à une clientèle beaucoup plus jeune, en ciblant des codes que les nouvelles générations utilisent. En plus d’être une marque tendance, Picture a su faire passer le message de la responsabilité et du développement durable à travers des produits toujours plus innovants, accessibles, stylés et qui plaisent à toute une communauté forte à travers le monde.

Nous les avons accompagné dans cette démarche et dans cet engagement, en les aidant à trouver la meilleure approche, les meilleurs atouts. La création d’un poste de responsable RSE (Responsabilité sociétale des entreprise), pris en charge par Florian de main de maître, a été un avantage fort, permettant d’internaliser et d’ancrer les actions en interne.

Pour conforter ce succès et rester proche des communautés de consommateurs qui forgent le socle de la « Picture Family », la marque a également su les impliquer dans son univers et même dans son processus d’innovation. Le Picture Innovation Camp illustre parfaitement ces oreilles et ces yeux ouverts sur les parties prenantes de la marque. Comment pensent-ils ? Qu’attendent-ils de la marque ? Que veulent-ils comme produits ? Quelles sont les innovations qu’ils attendent ?

2 jours de réflexion et d’action, dans un environnement et une ambiance unique, pour construire la marque et les produits de demain.

De nombreux projets sont encore dans les tuyaux et pourrons illustrer cette « histoire d’impact » dans les années à venir et nous sommes heureux de faire parti de l’aventure avec eux. Heureux aussi de voir qu’un business peut encore être créé de nos jours avec des valeurs fortes et fondatrices, qui mettent l’homme et l’environnement au centre de son développement.

A suivre !

Retour sur la 1ère édition de SoluCir !

Publié le par Maina Souviron .


En janvier dernier, Shabnam Anvar, coordinatrice du projet Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage en Pays de Savoie, contactait AIR pour nous proposer de l’aider sur l’organisation du premier salon de solutions de l’économie circulaire en Pays de Savoie. Nous n’avons pas hésité bien longtemps avant d’accepter cette mission, excitante de part son champ d’action et stimulante du fait du challenge qu’elle représentait.


Nous avons donc embarqué dans cette aventure, au côté de Shabnam et de Nathan Grout, fondateur de Wood Stock Creation et partenaire de l’évènement, pleins d’enthousiasme et avec toujours la même mission en tête « donner envie aux gens de faire de belles choses et les faire ensemble ».

5 mois plus tard, le 13 mai dernier, a donc eu lieu SoluCir, au Pôle Excellence Bois à Rumilly. Ce sont plus de 400 personnes qui se sont réunis tout au long de la journée pour découvrir des solutions, rencontrer les « circular makers » des Pays de Savoie, et écouter ceux qui oeuvrent quotidiennement pour faire de l’économie circulaire le modèle économique de demain.

Échanges de cartes de visite, poignées de mains, prise de notes, rires et sourires… On a même vu passer quelques CV, signe que l’économie circulaire attire et qu’elle est potentiellement créatrice d’emploi, localement.


Vous avez participé à cette journée et vous souhaitez nous donner votre avis ?
Répondez au questionnaire de satisfaction en allant sur le lien suivant :
https://fr.surveymonkey.com/r/GKQ9J6F

Et découvrez toutes les photos de la journée ici !

Un grand merci à Shabnam avec qui nous avons pris beaucoup de plaisir à travailler et sans qui SoluCir n’aurait pas vu le jour, merci aux 75 exposants et 30 intervenants d’avoir répondu présents à ce premier rendez-vous (et surement pas le dernier?), et merci à tous les visiteurs d’être venus si nombreux et d’avoir cru au potentiel de SoluCir !

NEWSLETTER ON AIR #27 – Avril 2017

Publié le par Maina Souviron .


Quoi de neuf chez AIR au mois d’avril ?

– AIR Océan lance au mois de juin le Forum Positive Action. Parmi les 9 success stories qui seront à l’honneur, Christèle Merter de La Gentle Factory interviendra sur son pari fou de lancer sa marque.

– On vous a déjà parlé de SoluCir ? Cette fois-ci, le salon approche à grand pas ! Découvrez le programme détaillé et les dernières news du salon des solutions de l’économie circulaire en Pays de Savoie.

– Les Hirondelles prennent leur envol ! Découvrez-vite qui se cache derrière cette nouvelle marque éthique et locale !

– Thibault était jury du Millet Expedition Project 2017 et vous dit tout sur la sélection des lauréats 😉

– Le rapport Greenpeace – Detox Outdoor a encore frappé…

– Chilowé, c’est LA nouvelle newsletter à laquelle s’inscrire (après celle de AIR, of course) 😉

– Le livre de mois : « Et si on remontait dans l’arbre » de Tristan Lecomte

– La vidéo du mois présente le lauréat de notre soirée des jeunes réalisateurs !

 

 

VIS MA VIE – JURY MILLET EXPEDITION PROJECT

Publié le par Thibault Liebenguth .


On a tous rêvé un jour ou l’autre de prendre le large, de partir avec son sac sur le dos à l’autre bout du monde pour tenter de gravir un sommet, d’explorer une forêt vierge, de bivouaquer sur la banquise, de skier le toit du monde, voire même de faire du pack raft sur un fleuve au coeur de l’Afrique (si si, je suis sûr que vous en avez rêvé…).

Depuis 10 ans maintenant, MILLET a rendu ces rêves possibles pour plus de 300 aventuriers qui ont simplement osé. Osé déposer un dossier aux MILLET EXPEDITION PROJECT, mais surtout osé croire qu’ils étaient capable de dépasser leurs limites, de sortir de leur zone de confort pour accomplir ce que le commun des mortels appellerait un exploit.

Dans le cadre de notre accompagnement de la marque MILLET, et surtout dans le cadre de l’intégration d’une démarche responsable forte dans toutes les activités de la marque, il nous a été proposé cette année de faire parti du jury des MXP, pour apporter notre vision et sélectionner des projets qui avaient une véritable ambition en terme de développement durable et d’impact social positif.

Quand on part à l’autre bout de la planète, et que l’on met en place une logistique d’expédition, il est clair que l’impact social ou environnemental peut rapidement être fort et négatif. Mais de plus en plus de porteurs de projet ont cela à l’esprit et s’imposent des règles de vie, ainsi que des objectifs d’études, pour que le résultat qui en ressortira puisse être plus bénéfique que l’impact généré. Une expédition positive, qui en plus de l’exploit sportif ou aventureux, pourra nous donner les moyens de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons, et de le protéger.

Assis dans votre canapé devant « The Island » ou « A l’état Sauvage » avec Mike Horn ne suffit plus. Alors levez vous, imaginez votre désir d’aventure le plus fou, donner vous les moyens de vos ambitions, entourez vous des meilleurs (on vous aidera à en trouver quelques uns, mais pas Mike Horn…) et lancez vous… déposez votre dossier pour la prochaine édition des MXP 2018 !

Merci à tous les candidats 2017 et plus particulièrement aux expéditions qui ont joué ce jeu du projet positif : SEA / ICE GREENLAND, AU FIL DE L’OMO, LA VOIE DU PÔLE, EXIST TO INSPIRE et YEK EUNDO.

Bravo aux gagnants 2017, et particulièrement à SEA / ICE GREENLAND et AU FIL DE L’OMO que nous suivrons de près.

Merci à MILLET de nous avoir introduit dans ce groupe soudé, cool et détendu des partenaires, la preuve sur la Mer de Glace ci-dessous :

LIVRE DU MOIS : Et si on remontait dans l’arbre ?

Publié le par Benjamin Marias .


Et si on remontait dans l’arbre ? 
Les 100 bénéfices de l’arbre essentiels à l’humanité.
Editions : La Mer Salée

Ecrit par Tristan Lecomte (fondateur d’Alter-Eco puis de Pur Projet), ce livre est un véritable plaidoyer pour l’arbre. Bien au delà du cliché de l’arbre symbole de la compensation carbone (ex : 1 produit acheté = 1 arbre planté…), Tristan Lecomte nous invite ici à nous questionner sur notre rapport au vivant.

Avec Pur Projet, l’auteur nous rappelle qu’il a planté plus de 7 millions d’arbres en presque 10 ans. Ce qui peut paraitre énorme mais au final n’est qu’une goutte d’eau si nous voulions compenser l’empreinte carbone mondiale annuelle : 35 milliards de tonnes d’équivalent CO2 soit plus de 90 milliards d’arbres à planter par an. Alors quels sont les leviers pour changer d’échelle ? Comment fait on évoluer le système dans lequel nous vivons ? Plus profondément, comment change t-on ce sytème qui a atteint ses limites ? Quel nouveau modèle doit on suivre si l’on ne veut pas reproduire les mêmes erreurs que dans le passé ?

Sa proposition ? Reconsiderer la nature pour ce qu’elle est : non pas juste une ressource comme une autre, linéaire, mais un écosytème, fait d’interdépendances et de cycles.  Ce sont les principes mêmes de l’agroécologie* ou de la permaculture**.

Pur Projet propose ainsi de développer une vision holistique de nos enjeux. Ainsi, leur mission consiste d’un coté à mettre en place des projets agricoles pour régénérer les écosystèmes et de l’autre, agir positivement au niveau des pratiques sociales et des conditions de travail de ceux qui oeuvrent dans leur ferme. Pur Projet travaille ainsi avec des entreprises comme Ben&Jerry’s, Caudalie, Nespresso, etc., qui se fournissent auprès des petits producteurs agricoles, en les accompagnant dans la compensation de leurs impacts spécifiques sur leurs écosystèmes (sols, eau, biodiversité, climat, social, etc.). C’est ce que Tristan Lecomte appelle l’Insetting, à la différence de l’offsetting, la compensation classique, décorrélée des activités de l’entreprise. L’Insetting compense les impacts au sein même de la chaîne de valeur de l’entreprise, créant ainsi de la valeur partagée pour l’entreprise et son écosystème, et pour toutes les parties prenantes.

Bref, à travers ce petit livre, Tristan Lecomte nous questionne à la fois sur notre rapport à la nature mais aussi et surtout sur nous même : « Nous ne changerons pas le monde sans nous changer nous-mêmes ».

PS : Merci à Vincent Robaron, directeur délégué de Pur Projet, de nous avoir offert ce petit livre très pédagogique et plein d’optimisme pour l’avenir.

PS2: Pur Projet est certifiée B Corp et membre du 1% For the Planet

*Agroécologie : combinaison harmonieuse des activités agricoles avec la préservation du milieu naturel
** Permaculture : une science et un art qui visent à aménager des écosystèmes humains éthiques, durables et robustes qui s’intègreront harmonieusement avec la nature. Outil de conception systémique et holistique, la Permaculture repose sur 3 bases éthiques fondamentales : Respect de la Terre – Respect de l’Homme et des peuples – Créer l’abondance et redistribuer les surplus.

Un séminaire pour sortir du quotidien, prendre du recul et s’inspirer de success stories !

Publié le par Benoit Dandine .


Après plus de 6 mois de travail, nous sommes fiers de vous présenter le Forum Positive Action, les 22 & 23 Juin 2017 à Anglet, un séminaire dédié aux chefs d’entreprises qui souhaitent se poser pour prendre du recul pour améliorer leur quotidien et préparer le futur.

Les 3 leviers de performance abordés pendant ce séminaire sont :

1. Comment rester un chef d’entreprise positif malgré le stress quotidien et les incertitudes du monde actuel ?
2. Comment agir de manière positive avec mes collaborateurs pour améliorer la rentabilité de l’entreprise ?
3. Le monde change, quel(s) type(s) de nouveaux business modèles positifs pour mon entreprise et pour mon territoire ?
Nous avons sélectionné 9 dirigeants et fondateurs de success stories françaises qui montrent qu’on peut réussir mondialement depuis la France et même à partir du pays basque !
Pendant 1.5 jours, vous pourrez prendre le temps d’écouter, d’échanger et de travailler avec les success stories, les experts et la centaine d’autres chefs d’entreprises.
Vous repartirez grandi(e), apaisé(e) et positif(ve) pour le futur avec de nouvelles idées concrètes et un nouveau réseau d’entrepreneurs passionnés !

1.5 jours c’est pour nous le temps nécessaire pour aller en profondeur, pour prendre du recul et nouer de vrais contacts professionnels. N’oublions pas « Les belles choses prennent du temps ».

 

L’inscription pour le séminaire est de 250 € HT jusqu’au 1er mai au lieu de 500 € sur place pour : les 9 conférences inspirantes, les 3 ateliers thématiques, les 6 experts à disposition, la soirée « Positive Action » du Jeudi soir, le déjeuner du Jeudi midi et une bonne dose de positif…
Vous pouvez vous inscrire et payer directement en ligne en éditant une facture au nom de votre société.
Alors n’attendez pas et découvrez les portraits masculins ET féminins des success stories françaises sur notre site web : http://www.forum-positive-action.com

Newsletter ON AIR #26 – Mars 2017

Publié le par Maina Souviron .


Quoi de neuf chez AIR au mois de mars ?

Ce mois-ci, on vous propose notre première « Histoire d’impact » afin de découvrir notre projet avec Terra Modana et l’impact que nous avons eu sur celui-ci. Aussi, le Salon SoluCir approche à grands pas et on vous en dit plus ! Enfin, à l’approche des élections présidentielles, le vote est à l’honneur ! En effet, on vous propose de voter pour la Fermaculture sur La Fabrique Aviva, mais aussi pour choisir votre expédition préférée pour départager les Millet Expedition Projects. Enfin, en parlant d’élection présidentielle, POW vous propose la plateforme Drop In & Vote pour demander aux candidats de faire du réchauffement climatique une priorité dans leurs programmes et dans les débats.

+ d’autres sujets à découvrir en cliquant sur le bouton ci-dessous 😉

AIR et la Fermaculture

Publié le par Benjamin Marias .


Nous vous en avions parlé dans notre newsletter d’octobre dernier, AIR soutient le projet de la Fermaculture, ferme urbaine à Annecy, dans le cadre de son don annuel 1% For the Planet. Même si la concrétisation du projet avance à petit pas, l’association et ses différents groupes de travail eux ne chôment pas. D’ailleurs AIR a rejoint le conseil de gouvernance de l’association et apporte également son soutien en tant que facilitateur des réunions.

Vous pouvez vous aussi soutenir le projet de la Fermaculture en adhérent à l’association (10€ par personne ou 20€ pour une famille). D’ailleurs vous pouvez facilement rencontrer les acteurs de ce beau projet lors du village du développement durable d’Annecy le 31 mars et 1er avril.

Autre façon de soutenir le projet, très simplement, en votant pour la Fermaculture sur la plate-forme de la Fabrique d’Aviva. Un grand appel à projet, accélérateur de bonnes idées.

La Fermaculture en bref :

Ce qui nous a séduit dans le projet Fermaculture chez AIR, c’est l’ambition et le caractère novateur de la démarche. Un projet d’innovation sociale qui prend vie sur la commune nouvelle d’Annecy. Il s’articulera sur deux terrains d’une superficie totale de 5,5 hectares.
Ce projet, dont l’approche est agro-écologique, sociale et culturelle, se veut proche des habitants. C’est un donc un parc qui abritera, au cœur de la ville, une Ferme Urbaine à taille humaine, créée pour favoriser le lien entre les habitants et devenir un modèle d’initiatives collectives locales où tout le monde pourra faire et vivre ensemble.

Ce lieu a vocation de rassembler deux pôles d’activités:

La Ferme agro-écologique avec un espace maraîcher et une bergerie :
– Production et vente directe de paniers de légumes, agneaux, fromages de chèvres et tisanes labellisés AB et « Nature & Progrès » .
– Production et transformation des fruits issus du verger ancien à destination de la cuisine centrale.
– Activité d’éco-pâturage urbain mise en place pour entretenir les espaces verts de la commune nouvelle, opérant ainsi une transformation au sein de notre environnement.

Un institut culturel, berceau d’activités pédagogiques et sociales qui accueillera :
« L’Humusphère », un jardin de formation et d’expérimentation de la permaculture et de l’agro-écologie.
Chaque année, 160 jardiniers-maraîchers seront formés grâce aux savoirs transmis par les animateurs de Fermaculture sur une parcelle de 25m² leur étant dédiée afin d’expérimenter leur pratique. Organisation de journées ponctuées de cours théoriques et pratiques. Commercialisation de formation

« Le Jardin Mandala » (jardin surélevé et circulaire) et l’atelier de transformation de plantes aromatiques adapté aux personnes à mobilité réduite, prévus pour être accessible en fauteuil roulant. Cette activité adaptée, propose des prestations d’accueil et d’accompagnement des personnes dans le cadre de stages d’orientation et d’insertion par l’activité économique.

– « L’Ecolothèque » est l’activité d’accueil pédagogique du jeune public. Animation d’activités d’éducation à l’environnement et au développement durable sous forme d’ateliers maraîchage/jardinage et de ferme pédagogique. Un projet éducatif d’accompagnement à la transition vers une citoyenneté riche de valeurs humanistes et environnementales pour envisager la construction d’un nouvel avenir ensemble.

– « Le Cuisinodrôme » a pour vocation de faire le lien entre agriculture et alimentation avec une cuisine pédagogique et une petite restauration le midi.

Pour en savoir plus : www.fermaculture.org